croixdusud.info Nouvelle-Calédonie

Les colons du bagne

Un bilan fait en 1910 précise que sur 2681 concessions octroyées, il y a eu 1403 dépossessions soit 52 % d'échecs. Les quelques 1280 concessions restantes ont, malgré le déchet dû au célibat de beaucoup de concessionnaires, fournit une paysannerie active qui a donné à la jeune colonie une partie de ses plus authentiques agriculteurs.

Les mises en concessions durables n'ont concerné qu'un petit nombre de centres, mais qu'elles ont profondément marqués. Ce sont Bourail, La Foa, Pouembout et dans une moindre mesure Ouégoa.

La décision ministérielle de janvier 1882 donnait 30 mois de vivres et 150 F à chaque concessionnaire à condition qu'il cultive son terrain et construise une maison.