Pub
logo croixdusud.info - Nouvelle-Calédonie

araucaria

La Nouvelle-Calédonie a une flore remarquable par son endémisme et sa grande diversité.


cagou

cagou

Archipel dont l'île principale est en partie une relique du super-continent de Gondwana détaché à la fin du Crétacé (il y a 70 millions d'années environ), la Nouvelle Calédonie est remarquable par la diversité et l'endémisme de son monde vivant, héritier pour sa partie terrestre, de la vie du Jurassique et du Crétacé.

Sa flore notamment, mais aussi une partie de sa faune, est gondwanienne avec des affinités fortes avec celles de l'Australie et la Nouvelle Zélande. Elle est en outre remarquablement archaïque.

La flore comprant plus de 3380 espèces indigènes, dont de véritables fossiles vivants, sur un territoire atteignant à peine 20 000 km2. Mais sa faune aussi comprend des espèces uniques remarquables comme le Cagou. Un autre oiseau coureur le géant Sylviornis neocaledoniae, disparu il y a 2000 ans, était aussi une espèce gondwanienne.

La Nouvelle-Calédonie avec ses longues barrières de corail qui enferment un des plus grands lagons tropicaux du monde, a également une riche faune récifale et notamment de nombreuses espèces de poissons tropicaux.

Il s'y ajoute une vaste zone océanique de 1 740 000 km2 constituée par la ZEE (Zone Economique Exclusive), riche en grands poissons pélagiques et en poissons de profondeur.

Reproduction partielle ou totale à des fins de publication et diffusion des contenus de ce site requierent l'autorisation de www.croixdusud.info